Les RH attendent des nouvelles technologies qu’elles améliorent l’”expérience-salarié”

Data_tendances techno RH

MANPOWER : Les RH attendent des nouvelles technologies qu’elles améliorent l’”expérience-salarié”

Les bénéfices attendus de l’adoption de nouvelles technologies RH

Une enquête (pdf), menée par Information Services Group (ISG) auprès de 119 entreprises dans le monde, détaille l’état de l’adoption des nouvelles technologies dans les RH. L’occasion d’une revue de tendances, mais aussi de précisions sur les bénéfices attendus de ces technologies.

Tels qu’exprimés par les répondants (majoritairement nord-américains, mais à un quart européens), ces bénéfices attendus sont de trois ordres :

  • l’amélioration de ce qu’ils nomment « l’expérience-salarié » ;
  • la capacité d’innovation dans les fonctions supports pour mieux soutenir le business ;
  • l’accès à des solutions évolutives et rapidement implémentables, dans une optique de réactivité.

LIRE LA SUITE ==>

Transformation numérique : les plus belles initiatives du CAC 40 (LES ECHOS)

  • GDF Suez adopté « responsive design » optimise l’expérience utilisateur l’équipement forme d’écran.

    GDF Suez a adopté le « responsive design » qui optimise l’expérience utilisateur quels que soient l’équipement et la forme d’écran. – DR

Que ce soit pour leurs clients ou leurs salariés, pour faire face à la concurrence ou nouer des partenariats, les entreprises du CAC40 se numérisent à tout va et souvent de façon originale. Tour de piste d’initiatives remarquables. Retrouvez aussi le palmarès exclusif des champions numériques du CAC40 dans Enjeux Les echos, « spécial innovation », Septembre 2014.

LIRE LA SUITE ==>

Evaluer les risques liés aux réseaux sociaux d’entreprise

J’ai eu le plaisir de participer à une interview réaliser par Jean Marie PERETTI relative à l’évaluation de risques liés aux réseaux sociaux d’entreprise. Cette interview a été publiée dans Les Echos.

 
  • Avec déploiement réseaux sociaux, risque d’exclusion d’une partie collaborateurs fort salariés égaux face l’usage nouvelles technologies.

La mise en œuvre de médias sociaux dans l’entreprise est un projet à dimension organisationnelle. Les sponsors de ce projet se situent au sein de la direction de la communication, de la DRH et dans le comité exécutif. Ziryeb Marouf, président de l’Observatoire des réseaux sociaux d’entreprises et responsable RH 2.0 pour Orange, nous alerte sur l’évaluation des risques.

Cet article est proposé en partenariat avec Personnel, la revue de l’ANDRH

Quels sont aujourd’hui les enjeux et risques de la mise en œuvre de réseaux sociaux d’entreprise ?

La pire erreur serait de traiter ce projet comme un projet informatique en comptant sur les fonctionnalités offertes par la plate-forme logicielle. Il s’agit au contraire d’une démarche humaine et organisationnelle. Naturellement les risques d’échec ou de détournement sont nombreux et peuvent mettre en péril l’équilibre social : risque de contournement des règles institutionnelles, de non-utilisation, de perte de productivité, de fracture sociale, etc. Quand ces risques du déploiement de réseau social interne sont évoqués, les parties prenantes privilégient souvent l’émotion au détriment de la raison. Elles se laissent porter par des peurs (dérives) ou des croyances (perte de productivité) au lieu d’appliquer une méthode d’évaluation et d’analyse des risques.

Lire la suite

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #10

Cette semaine dans l’hebdo on parle de transformation digitale et de leaders.

On commence donc avec deux articles sur la transformation digitale des entreprises. Le premier article d’Anthony Poncier  répond au dernier rapport du New York Times sur la transformation digitale. Il n’est pas dénué d’humour puisqu’il a pour sujet la « longue quête » que représente la transformation digitale : quête apparentée à celle du Graal où les chevaliers (les collaborateurs), combattent avec difficulté. Ce billet rappelle que la majorité des dirigeants sont encore complètements perdus et ne comprennent pas l’intérêt du digital. D’ailleurs, les leaders digitaux qui commencent à apparaître dans les entreprises ont souvent très peu de moyens d’actions car des équipes et des budgets réduits.

Capture d’écran 2014-06-29 à 15.44.55

Lire la suite

La tendance du moment: le réseau social, nouvel enjeu des Ressources Humaines, dans Paris est à vous – 23/06

Le 23 juin, le réseau social, nouvel enjeu des Ressources Humaines a été le sujet abordé par: Virginie Sido, directrice de la communication interne de la marque Accor, Ziryeb Marouf, responsable Ressources Humaines 2.0 de Orange et Bénédicte Lefebvre du Preÿ, directrice des Ressources Humaines de NextRadioTV, dans Paris est à vous, avec Karine Vergniol sur BFM Business. Chaque après-midi, Paris est à vous; retrouvez le meilleur de la capitale, tendance, actu, etc…avec Karine Vergniol sur BFMBusiness, première chaîne d’informations économiques en France. Retrouvez toute l’actualité économique et financière sur BFMBusiness.com. Pour ne rien manquer de nos vidéos, rendez-vous sur : http://www.bfmtv.com/video/bfmbusiness/

 

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #9

Cette semaine dans l’hebdo de l’Observatoire des réseaux sociaux d’entreprises, on parle intranets, big data, et entreprises de demain. mathieu-lehanneur-station-meteo-demain-est-un-autre-jour-carpenters-workshop-galerie-4

On commence la semaine avec une étude de Proskauer qui nous révèle notamment que parmis les grandes entreprises, 36% bloquent tout accès aux réseaux sociaux !  D’autres chiffres montrent le décalage entre les règlementations internes des entreprises et la formation des salariés qui ne semble être encore qu’une utopie dans l’échantillon étudié par Proskauer.          Capture d’écran 2014-06-22 à 18.27.25

Lire la suite

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #8

Aujourd’hui dans l’hebdo de l’Observatoire des Réseaux Sociaux d’Entreprise on parle RH, engagement, et leaders de demain.

On commence avec un article qui définit le rôle particulier de l’engagement pour les RH et la direction de la transformation digitale des organisations. La politique des entreprises doit placer l’engagement au coeur des enjeux RH. Il est question ici de créer une « entreprise augmentée » où les salariés sont alors des ambassadeurs, grâce à des modes de management qui mettent en avant les compétences des collaborateurs.

social media concept

 

On continue avec un autre article des Echos qui s’intéresse aux promesses et aux résultats du Digital RH. Cet article vient répondre au précédent qui affirme que l’engagement doit fournir du crédit mais aussi un atout de séduction clé dans un contexte de « guerre des talents ». La mise en pratique de cette séduction des « digital workers » passe par une forte visibilité (mise à disposition d’un panel d’outils dont un site carrière, une page LinkedIn, Facebook etc.). Ainsi, l’employé potentiel est considéré comme un client qu’il est nécessaire de séduire. Rien de très innovant dans cette définition de la marque employeur que nous offre les Echos. Cependant, l’article pointe réellement du doigt la complexité de la cohérence ces stratégies internes et externes. Si il semble aujourd’hui capital pour une entreprise de briller à travers les différents médias sociaux, il est tout aussi important de refléter cette omniprésence digitale dans le management des nouveaux talents. Les stratégies RH et la culture managériale doivent coopérer avec ces promesses toujours plus élevées pour attirer les talents. Un article à lire absolument.

 

Transition toute trouvée puisque l’article suivant de Bertrand Duperrin évoque aussi ces nouveaux talents et est intitulé : « La transformation digitale, royaume des profils atypiques ».
eau-plongeur

La sélection des talents est évidemment une étape capitale pour appuyer la transformation digitale. Et pour choisir des leaders compétents, il est question de repenser les compétences et les profils attendus, créer de nouvelles normes et ne plus s’appuyer sur les vieux modèles. Enjeu de recrutement, de marque employeur, enjeu RH, de management, de culture et enfin de formation. Place aux nouveaux profils !

 

On termine cet hebdo avec une initiative de l’Observatoire des RSE qui est partenaire du club Digitalisation et Organisation animé par Aurélie Dudezert. Une initiative dont les mots d’ordre seront de manager, communiquer et travailler autrement, et c’est à retrouver ici.

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #7

Cette semaine dans l’Hebdomadaire de l’Observatoire des RSE on parle de virage numérique, de management de l’innovation et de Big Data.

On commence par un article qui nous propose de mieux comprendre ce que signifie le « digital », mot magique que l’on entend trop fréquemment. Christophe Ginisty nous invite ici à prendre conscience de la dimension sociale qu’implique ce digital. Selon lui, il faut bien comprendre que le digital n’est qu’un outil, un moyen et donc pas une fin en soi. Un billet intéressant à retrouver ici.

On continue avec un entretien avec Christian Monjou, enseignant et chercheur à Oxford. Ici le thème abordé et celui du driving de l’innovation dans les stratégies managériales des entreprises. Selon lui, l’une des caractéristiques majeures du top management, c’est la capacité à apporter l’innovation. Innovation qui est pour les entreprises à la fois une ADN, mais aussi un besoin essentiel à leur survie face à des startup de plus en plus nombreuses et compétitives.

atelier-cm

Le prochain billet est encore une interview, celle de Véronique di Benedetto qui nous parle du problème du manque de compétences en interne pour prendre le virage numérique. Elle réaffirme l’importance du virage numérique mais surtout l’importance de l’adaptation stratégique de ce tournant. Il faut être vigilant avant de prendre ce virage et disposer de moyens matériels, humains et stratégiques suffisant pour qu’il s’opère de façon fluide. De surcroît, le digital apporte évidemment de nouvelles compétences (gestion du stress, travail collaboratif en équipe en milieu multiculturel, flexibilité) dont les ressources humaines sont un levier clé. 

atelier-veronique-di-benedetto

On termine cet hebdo avec un article au titre amusant : « Ressources Humaines : qui a peur du grand méchant Big Data ? » Ici, il est question de répondre à toutes les mauvaises définitions du Big Data qui est en ce moment sur toutes les lèvres. Ce Big Data n’est donc ni une ressource magique, ni un flicage permanent, et ne représente pas de perte de responsabilité. A lire absolument.

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #6

Cette semaine dans l’Hebdo, des sujets variés puisqu’on parle de de digital natives, de reconnaissance des collaborateurs, de projet Big Data RH, et d’un exemple d’accompagnement du changement par et pour le digital.

Digital-natives

On commence avec un article sur les Digital Natives au titre provocateur « Non, tous les digital natives ne sont pas des experts des réseaux sociaux ». Dans cet article plusieurs arguments, dont celui de la différenciation entre la communication personnelle sur les réseaux sociaux et la capacité à communiquer dans un cadre professionnel. Un article très intéressant, à lire et partager.

Lire la suite

L’Hebdo de l’Observatoire des RSE #5

Cette semaine dans l’Hebdo, 4 articles sur la question du digital en entreprise. transformation_digitale_changement

La première question est celle de la vraie nature des RSE en entreprise. Jean-Pierre Bouchez, Directeur de recherche et d’innovation à IDRH, revient sur les relations sociales en reprenant notamment la définition des liens faibles et des liens forts de Granovetter pour expliquer le rôle des RSE. Cet esprit communautaire généré par les RSE soulève en outre la question du ROI et de la gouvernance de ces pratiques collaboratives.

Lire la suite